Rangoon, ancienne capitale Birmane

Rangoon, renommée Yangoon en 1989, est l’ancienne capitale fondée par le groupe ethnique des Môns.  Centre économique du pays et porte d’entrée pour la plupart des voyageurs internationaux en Birmanie, son passé colonial et son héritage religieux en font l’un des lieux les plus fascinants d’Asie du Sud-Est. Rangoon mérite un détour attentif. Découvrez d’autres endroits à visiter en parcourant notre guide de voyage !

Rangoon

Ici, des paysages urbains en plein développement côtoient des pagodes et des temples bouddhistes, dont il est possible d’appréhender l’étonnante diversité en empruntant le train circulaire. Encore préservée du tourisme de masse, Rangoon est le lieu idéal pour se mêler à la population et découvrir la culture birmane, de l’intérieur. La ville exprime à elle seule les contrastes qui fondent la Birmanie, ce pays à la croisée entre plusieurs cultures.

La pagode Shwedagon

Aucun voyage au Myanmar ne peut être considéré comme réussi sans la visite de la légendaire pagode Shwedagon, lieu empreint de spiritualité. Le stupa mesure près de 100 mètres de haut et son bulbe est recouvert de plus de 700 kg d’or. Le meilleur moment de la journée pour la visiter est en fin d’après-midi, lorsque les derniers rayons du soleil décorent son stupa doré et lui donne un éclat magique.
Selon la légende, en 528 avant J.-C., Bouddha Gautama aurait remis huit de ses cheveux à deux marchands birmans qui lui avaient donné à manger. Les marchands remirent les cheveux à leur roi qui fit construire un stupa pour les conserver.

Rangoon

Chinatown et le temple Khen Hock Keong

Puis, à la tombée de la nuit, vous pourrez vous diriger en direction de Chinatown, le quartier chinois, afin d’admirer le temple Khen Hock Keong avec ses statues de dragons qui en gardent l’entrée au milieu des volutes d’encens. Vous pourrez aussi explorer les étals du marché de nuit où les vendeurs proposent toutes sortes de fruits, légumes et barbecues.

Enfin, une visite de Rangoon sans un tour au marché Bogyoke Aung San – aussi connu sous le nom de Scott Market – ne serait pas complète. Ici, vous pourrez vous promener entre les stands d’artisanat et de tissus, le marché étant le paradis des amateurs de bonnes affaires et de souvenirs. Il est temps d’essayer le thanaka, cette pâte de couleur jaunâtre dont les femmes sont couvertes, et d’acheter votre longyi !

Prévoyez un voyage à deux pour visiter Rangoon et découvrir tous les secrets de la ville et ses alentours.

Nos articles annexes :
Inwa, la capitale royale entre le 14° et 18° siècle
L’ancienne capitale royale Mandaley
Le bouddhisme en Birmanie
Bagan, la vallée des 2000 temples
Le monastère de Nat Taung