Inwa

Située à environ 20 kilomètres au sud de Mandalay, Inwa, anciennement nommée Ava, fut plusieurs fois la capitale royale entre le 14e et le 18e siècle. Puis suite à un tremblement de terre en 1838, la capitale fut déplacée à Amarapura. À travers ce guide de voyage, découvrez les informations pratiques et utiles d’Inwa.

Inwa birmanie

Comment y accéder et quoi voir à Inwa ?

C’est un endroit préservé car il n’est pas très facile d’accès. Pour vous y rendre, vous devrez prendre un bateau. Vous pourrez commencer la visite de Inwa en traversant le fleuve Irrawaddy en ferry local pour découvrir la campagne birmane. La visite d’Inwa se fait en carriole à cheval, ce qui en fait une visite très authentique. Partez ensuite découvrir le sublime monastère Bagaya, construit exclusivement en teck et patiné de brai de pétrole, célèbre pour ses sculptures sur bois. Puis direction la tour Nan Myint, « la tour penchée », haute de 27 mètres, qui fut fortement touchée par le tremblement de terre et en garda cet air penché. Cap enfin vers le monastère Maha Aung Mye Bonzan, construit en 1822 en brique et stuc. Il s’agit d’un des rares édifices ayant subsisté de l’époque d’Ava. D’autres édifices ont été démontés, leur piliers en teck servant à la construction du pont U Bein d’Amarapura.

Aung Mye Monastery

La découverte de Sagaing

Votre visite de la région de Mandalay peut se poursuivre avec la découverte de Sagaing, de l’autre côté du fleuve Irrawaddy. Avec 600 pagodes et monastères de couleur ivoire, la colline de Sagaing est considérée comme le centre spirituel du Myanmar et se revendique être la résidence de près de 3 000 moines. Vous pourrez visiter plusieurs pagodes, dont la pagode Soon U Ponya offrant un beau panorama sur les collines environnantes avant de continuer vers le marché de Sagaing et un village de potiers pour observer les artisans produire leurs œuvres selon des méthodes ancestrales.

Pour conclure votre découverte de cette région, pourquoi ne pas mettre le cap sur Mingun, à environ 10 kilomètres de Mandalay ? Mingun est réputée pour sa célèbre pagode inachevée, qui aurait pu être la plus grande du monde si la construction de cet énorme bâtiment en brique rouge n’avait été interrompue.

Nos articles annexes :
L’ancienne capitale royale Mandaley
Le bouddhisme en Birmanie
Le monastère de Nat Taung
Rangoon, l’ancienne capitale Birmane
Bagan, la vallée des 2000 temples