Infos pratiques

©Michel
Tricycle, Myanmar

Formalités

Faut-il un visa pour se rendre en Birmanie ?

Pour voyager en Birmanie, un visa est obligatoire pour les ressortissants français, belges ou suisses. Vous devez effectuer votre demande auprès de l’ambassade ou par internet. Sachez que vous pouvez faire appel à un intermédiaire (société spécialisée) pour que celui-ci effectue cette demande à votre place. Enfin, si vous entrez en Birmanie par les aéroports de Yangon, Mandalay ou Naypyidax, vous pouvez également faire une demande d’e-visa. Notez que l’e-visa a une validité de 3 mois à partir de la date d’émission.

Ainsi, votre demande en ligne ne peut être effectuée plus de trois mois avant la date de votre retour. Retrouvez l’ensemble des informations complètes relatives au visa sur votre bulletin d’inscription, disponible sur votre espace en ligne.

Santé

Vaccins, moustiques et eau potable

Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager en Birmanie, hormis celui contre la fièvre jaune si vous avez voyagé en Afrique ou en Amérique du Sud dans les six jours précédant votre arrivée dans notre pays. Il est toujours mieux de mettre les vaccins de toute la famille à jour. Amener une bombe anti-moustique est conseillé pour protéger les zones de peau non couvertes.

Enfin, n’oubliez pas que l’eau n’est pas potable et que vous ne devez boire que de l’eau en bouteille et qu’il est déconseillé de toucher les animaux errants dans les rues.

Sécurité

Qu’en est-il de la sécurité en Birmanie ?

Oui, la Birmanie est un pays sûr où l’on peut voyager sans difficulté en tant que visiteur.

Mais attention ! Suite à des tensions communautaires dans certaines régions, le ministère des affaires étrangères français a établi une liste des sites à éviter formellement. Ces régions sont pour la plupart interdites aux voyageurs, sauf dérogation spéciale :

– Le nord de l’Arakan, notamment Sittwe et les autres sites touristiques avoisinants et le reste de l’état
– Le Kachin
– La région de Meiktila et dans les 3 communes avoisinantes de Wantwin, Ma Hlaing et Tha Z où la situation d’urgence a été déclarée en mars 2013

Avant votre voyage en Birmanie, pensez à consulter les dernières nouvelles en matière de sécurité sur le site du ministère des affaires étrangères français.

Electricité, internet, téléphone

Dois-je pendre un adaptateur ?

En Birmanie, les prises électriques sont du type C, F, G ou D. Prenez garde à bien emporter un adaptateur dans votre valise.

Notez que les coupures d’électricité sont fréquentes en Birmanie car le réseau est vieillissant et peu adapté aux nombreux appareils électriques modernes.

Puis-je utiliser mon forfait de téléphone mobile pour appeler ?

Si vous ne possédez pas de forfait avec une option pour les appels internationaux, vous risquez d’avoir des frais si vous passez un appel pendant votre séjour. Nous vous conseillons donc d’acheter directement une carte SIM prépayée sur place que vous pourrez utiliser dans votre téléphone si celui-ci est débloqué.

De son côté, l’accès à internet bien que réglementé par les autorités locales est possible dans la plupart des villes. La majorité des hôtels ont le wifi et vous pourrez vous connecter sans difficulté. Vous n’aurez aucun mal à trouver des cybercafés dans les grandes villes du pays ou des points internet dans certains restaurants. Néanmoins, la qualité du réseau est assez aléatoire et la connexion est parfois très lente.

Monnaie

Quelle est la monnaie en Birmanie ?

La monnaie en Birmanie est le kyat (MMK). Créée en 1852, cette monnaie a remplacé la roupie indienne installée depuis l’invasion anglaise. Aujourd’hui, celle-ci se compose exclusivement de billets. Le kyat est ensuite divisé en pyas.

Dois-je privilégier les espèces à la carte bancaire ?

L’utilisation des espèces est conseillée en Birmanie car malgré un grand nombre de banques dans les grandes villes, il se peut que que celles-ci soient plus rares dans les régions moins touristiques et rurales.

Ainsi, si votre itinéraire comporte une partie en dehors des grandes villes, nous vous recommandons de disposer de suffisamment d’espèces pour cette partie de votre voyage. Enfin, les commerçants facture l’utilisation de la carte bancaire comme moyen de paiement. Ce mode de règlement vous sera donc doublement facturé : par le commerçant et par votre banque.

Où puis-je retirer des espèces sur place ?

Vous avez la possibilité de retirer des espèces dans les banques ou dans les bureaux de change. Ces établissements sont assez nombreux dans les aéroports ou dans les grandes villes. Si toutefois vous souhaitez échanger vos euros contre des kyats, les billets à échanger doivent être neufs ou en parfait état. En effet, les billets déchirés ou abîmés peuvent être refusés par le bureau de change.

Vols intérieurs

Quel est le poids autorisé des bagages sur les vols intérieurs ?

Généralement, le poids maximum autorisé d’un bagage en soute sur les vols longs courriers varie entre 20 et 25 kg en fonction de la compagnie aérienne qui opère le vol. Les dimensions et le poids du bagage à main, quant à eux, varient de manière plus importante en fonction des compagnies. Au Myanmar, sur les vols intérieurs, vous êtes autorisé à un bagage en soute de 20 kg maximum et un bagage à main de 7 kg maximum par voyageur. Afin d’éviter d’éventuel suppléments à l’aéroport, nous vous conseillons de garder le poids maximum de 20 kg en tête lors de la préparation de vos bagages.

Souvenirs

Quels souvenirs peut-on rapporter d’un voyage en Birmanie ?

L’artisanat local est très important en Birmanie et les artisans travaillent notamment le bambou, la laque, les tissus… Vous pourrez acheter de magnifiques ombrelles que vous croiserez surement portées par les femmes dans la rue lors de votre voyage en Birmanie ou de jolies boîtes en bambou décorées à la main. Les bijoux peuvent aussi constituer un souvenir intéressant à ramener car il y a toujours la possibilité d’en négocier le prix. Vous en trouverez principalement au Gems Market près du Gems Museum à Yangon ou au Boyomarket. Les laques sont aussi très prisées : une belle laque s’arrache à des prix élevés, mais la qualité et la beauté seront au rendez-vous. Pour la laque, Bagan est le lieu le plus indiqué. Cet art est la spécialité de la région.

Gastronomie

Que mange t-on au cours d’un voyage en Birmanie ?

La Birmanie est un pays où la cuisine est variée grâce aux influences extérieures des pays voisins qui se sont mélangées à celles des différentes communautés à l’intérieur du pays. On trouve partout des petits stands de rue qui proposent de la nourriture délicieuse à prix très bon marché. Dans les familles birmanes, le repas se compose de plusieurs plats apportés en même temps sur la table et chacun prend ce qu’il veut dans son assiette. Il y a toujours du curry et du riz puis des légumes cuits de façons différentes, des balachungs qui sont des crevettes séchées et pillées avec de l’ail, des thok qui sont des salades comme la mag ywet thoke composée de jeunes pousses de tamarin et la phet thoke salade de feuilles de thé à la tomate et aux cacahuètes. On trouve aussi des « fried noodles » et du « fried rice » dans les restaurants. Le petit déjeuner classique est à lui seul un dépaysement total : une petite soupe de poissons aux nouilles !

Si vous avez la dent sucrée, vous serez probablement tentés de goûter le sanwin-ma-kin, un gâteau à la noix de coco et peut-être aussi le kyaukchaw, une gelée d’algue très rafraîchissante !

Côté boisson, l’eau n’est pas potable et doit être consommée purifiée en bouteille. La boisson traditionnelle est le thé vert qui se boit non sucré. Au niveau des alcools, on trouve des bières locales comme la Myanmar Beer ou la Mandalay… Dans la région du lac Inle, vous serez interloqués par le kanbawza honey wine, un vin de pomme et de miel ou par celui de prune ou même d’orange. Sans oublier les délicieux jus de fruits que vous retrouverez partout durant votre voyage en Birmanie ! Assurez vous tout de même avant de les consommer qu’ils n’aient pas été coupés avec de l’eau du robinet et que les glaçons soient faits avec de l’eau purifiée.

Famille

Visiter la Birmanie avec des enfants

Nous adorons les enfants dans notre pays, et plein d’activités passionnantes les raviront durant votre voyage en Birmanie : découvrir les temples de Rangoon, descendre le fleuve Irrawaddy entre Mandalay et Bagan, visiter les réserves d’éléphants du Green Hill Valley Elephant Project, assister à des spectacles de marionnettes traditionnelles à Yangon, voler en montgolfière au-dessus de Bagan, s’émerveiller devant les magnifiques pierres précieuses au Gem Museum, découvrir la grotte aux 8000 bouddhas de Pindaya… la liste est longue !

De plus, la nourriture birmane est très peu épicée et les enfants trouveront forcément leur bonheur dans la multitude de plats traditionnels.

Un voyage sur-mesure en Birmanie ?
Faites nous part de vos envies
Nos garanties