Les merveilles de la Birmanie et du Cambodge

Devis express

Circuit en Birmanie et au Cambodge en 13 jours / 12 nuits
Les étapes de ce voyage en Birmanie et au Cambodge : Rangoon – Bagan – Mandalay – Amarapura – Sagaing – Ava – Heho – Lac Inle – Indein – Sagar – Siem Reap – Temples d’Angkor – Kompong Khleang – Tonlé Sap
>> A partir de 1537 euros par personne

Les étapes de ce voyage en Birmanie et au Cambodge :

Jour 1 : Rangoon (Yangon)
Jour 2 : Rangoon - Bagan
Jour 3 : Bagan
Jour 4 : Bagan - Mandalay - Amarapura - Mandalay
Jour 5 : Mandalay - Sagaing - Ava - Mandalay
Jour 6 : Mandalay - Heho
Jour 7 : Inle - Indein
Jour 8 : Lac Inle - Sagar
Jour 9 : Lac Inle - Rangoon
Jour 10 : Rangoon - Siem Reap
Jour 11 : Angkor Wat - Banteay Srei - Ta Prohm
Jour 12 : Preah Khan - Neak Pean - Thommanon - Chau Say Tevoda - Angkor Thom
Jour 13 : Siem Reap - Kompong Khleang - Tonlé Sap - Siem Reap

Un circuit en Birmanie et au Cambodge pour admirer leurs trésors

Le titre de ce voyage en Birmanie et au Cambodge est assez évocateur. Vous allez visiter de nombreux temples au cours de ce circuit à cheval entre ces deux pays fantastiquement riches. Shwedagon, le site religieux le plus sacré de la Birmanie et Angkor Wat la merveille que tout le monde connaît et que nombre de voyageurs rêvent de découvrir, sont au programme de ce circuit en Birmanie et au Cambodge mais ce sont bien d’autres richesses qui s’offrent à vous. Des temples, des rencontres et une foule de découvertes variées vous attendent !

N.B : Ce voyage en Birmanie est un voyage individuel sur mesure à personnaliser avec nos conseillers spécialistes du Myanmar. En savoir plus sur le voyage sur mesure en Birmanie.

Chaque voyageur a des besoins et des attentes différents. Ces différences peuvent se situer au niveau de l’itinéraire, des visites, des activités et aussi de l’hébergement. Les hébergements listés ci-dessous ne sont que des propositions. Si vous le souhaitez, tout ou partie de ces hébergements peuvent être modifiés selon vos envies. Néanmoins, vous trouverez en suivant plusieurs possibilités en fonction de plusieurs catégories. A vous de faire votre choix et de nous en faire part au moment de votre demande de devis pour votre voyage au Myanmar et au Cambodge.

Liste des hôtels proposés pour ce voyage en Birmanie et au Cambodge :

Hôtels 3* - Catégorie standard :

Hôtel à Rangoon : Grand Laurel hotel (chambre supérieure)
Hôtel à Bagan : Razagyo Hotel (chambre supérieure)
Hôtel à Mandalay : Hotel Yadanarbon (chambre supérieure)
Hôtel à Nyaung Shwe : La Maison Birmane (chambre supérieure)
Hôtel à Rangoon : Reno Hotel (chambre Deluxe)
Hôtel à Siem Reap : City River (chambre supérieure)

Hôtels 4* - Catégorie supérieure :

Hôtel à Rangoon : Sedona hotel Yangon (chambre supérieure)
Hôtel à Bagan : Myanmar Treasure resort (chambre supérieure)
Hôtel à Mandalay : Hotel Red Canal (suite Rakhine)
Hôtel à Nyaung Shwe : Inle Resort (cottage)
Hôtel à Rangoon : Taw Win Garden Hotel (chambre deluxe)
Hôtel à Siem Reap : Tara Angkor (chambre supérieure)

L’ouverture de la Birmanie au tourisme est encore relativement récente. Les normes birmanes en matière d’hébergement sont différentes des standards internationaux. Le confort des hôtels reste simple dans la plupart des cas. Pour la partie de votre séjour en Birmanie, nous nous attachons à vous proposer des hôtels qui restent confortables et propres. Pour la partie de votre circuit au Cambodge, notez que l’offre hôtelière, surtout à Siem Reap, est plus développée qu’en Birmanie.

De 2 à 4 personnes (hébergement de cat. standard) : de 1537 à 1883 euros par personne
De 2 à 4 personnes (hébergement de cat. supérieure) : de 1954 à 2300 euros par personne

Le tarif définitif de ce voyage en Birmanie et au Cambodge est établi en fonction de la période et du nombre de voyageurs.

Les prix de ce circuit en Birmanie et au Cambodge sont calculés en euros par personne sur une base de 2 personnes par chambre.

Dans ce circuit en Birmanie et au Cambodge sont inclus :

- L’hébergement avec petit-déjeuner tel que décrit dans la rubrique Hébergement de ce programme de voyage en Birmanie et au Cambodge
- Les repas tels que mentionnés dans le détail de ce circuit
- Les activités et visites mentionnées dans le programme de ce circuit en Birmanie et au Cambodge
- Les services de guides anglophones différents pour chaque étape de voyage (l’accompagnement par un guide francophone peut également être envisagé si vous le souhaitez)
- Le transport terrestre durant toute la durée de ce circuit (véhicule climatisé et le cas échéant, chauffeurs)
- Les droits d'entrée pour les visites mentionnées dans le programme de ce voyage en Birmanie et au Cambodge (à l'exception des frais liés aux prises de photos et films)
- L’excursion en bateau de Kyauk Gu U Min à Bagan
- 1 bouteille d'eau et serviettes rafraîchissantes pour chaque jour de votre voyage en Birmanie
- Les vols intérieurs en Birmanie selon le programme
- Une assistance 7j/7 et 24h/24 tout au long de votre voyage

Dans ce circuit en Birmanie et au Cambodge ne sont pas inclus :

- Les vols internationaux pour la Birmanie
- Le vol régional de Rangoon (Yangon) à Siem Reap
- Les frais de visa pour le Myanmar
- Les frais de visa pour le Cambodge
- Les boissons pendant les repas, les pourboires et dépenses personnelles
- L’assurance voyage
- Tous les services et activités non mentionnés dans ce programme

Votre voyage en Birmanie et au Cambodge en détail : 

Jour 1 : Arrivée à Rangoon (Yangon)

Votre voyage en Birmanie et au Cambodge va enfin commencer ! Dès votre arrivée à l’aéroport de Rangoon en Birmanie, vous êtes pris en main par votre guide qui vous conduit jusqu’à l’hôtel. Une fois vos affaires déposées, vous pouvez aussitôt entrer dans le vif du sujet et visiter la ville.

Vous découvrirez en premier la pagode Kyaukhtatgyi, connue pour sa gigantesque statue de Bouddha couché, qui mesure 70 mètres de long. Cela correspond à peu près à la taille d’une baleine bleue… Après cela, une petite pause dans un tea shop vous offrira un grand moment de vie sociale birmane. Ces boutiques sont très importantes pour la population. Ce sont des points de rencontre et d’échange tout autant que des salons de dégustation de thé. Pour un premier plongeon dans la culture birmane, c’est un excellent début. Profitez-en pour observer la manière locale de préparer ce breuvage universel.

Ensuite, il ne reste plus qu’à attendre le coucher du soleil. Pourquoi ? Parce que c’est le moment parfait pour contempler le stupa doré de la pagode Shwedagon. Voir resplendir dans la lumière crépusculaire ce stupa haut de cent mètres, recouvert par quarante tonnes de feuilles d’or, est un spectacle grandiose pour commencer en beauté un voyage au Myanmar. Cette pagode est un site incontournable car on la considère comme le plus haut lieu religieux de toute la Birmanie. Après votre visite, descendez voir les échoppes qui proposent à la vente de multiples articles liés à la vie religieuse, comme des bols à aumônes, diverses offrandes, des robes de moines et autres objets de culte. Grâce à votre guide, vous trouverez là matière à vous familiariser avec les pratiques et symboles du bouddhisme birman.

En quittant le site de la pagode Shwedagon, vous pouvez vous faufiler dans un labyrinthe de petites rues animées pour une agréable immersion dans la culture locale. Un marché plein de couleurs et de parfums ponctuera votre promenade et vous donnera un aperçu des produits frais utilisés par les birmans.

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel à Rangoon.

Jour 2 : Rangoon - Vol vers Bagan - Visite de Bagan

Bien dormi pour votre première nuit de cette aventure birmane ? Alors dès potron-minet, c’est parti pour l’aéroport de Rangoon ! Un vol intérieur d’environ une heure vous emmène vers le nord pour la visite de l’un des sites archéologiques les plus célèbres du Myanmar, dans la vaste plaine sèche de Mandalay, Bagan. Impossible de passer à côté de ce lieu exceptionnel d’histoire et d’architecture bouddhique, situé sur la rive gauche du fleuve Irrawaddy. Capitale du premier empire de Birmanie entre le XIe et le XIIIe siècle, Bagan comprend plus de 2000 temples, sans compter les centaines de pagodes et autres monuments. Certains ont été endommagés par des tremblements de terre, mais beaucoup tiennent encore debout. La vision de tous ces temples et stupas de brique rouge, finement sculptés et parfois encore recouverts de leur stuc blanc d’origine, vous donne accès à l’essence même de la culture birmane et bouddhiste, et restera un souvenir incomparable.

Pour commencer la visite, vous découvrez un temple qui offre un point de vue privilégié sur le panorama désertique de la région. De là-haut, on prend toute la mesure de la multitude des monuments et de tous les styles d’architecture qui s’y côtoient. Ensuite, vous continuez avec le temple d’Ananda, l’un des plus élevés du site. Il est encore tôt, les heures de plus forte affluence touristique viendront plus tard : c’est l’idéal pour prendre de belles photos dans la lumière du matin et profiter pleinement de ce site majestueux. Promenez-vous parmi les constructions qui parsèment la plaine – le site s’étend sur près de 50 km² !

Ce n’est d’ailleurs pas seulement un immense musée, mais aussi une zone habitée et bien vivante. Vous croiserez certainement des agriculteurs et leurs familles en plein travail. Et pour faire connaissance avec l’artisanat local, vous avez la possibilité de visiter deux ateliers qui mettent en pratique un savoir-faire ancestral dans le travail du bois et de la laque. Ces techniques traditionnelles très représentatives de la culture birmane produisent de nos jours encore des œuvres magnifiques.

L’après-midi, goûtez aux plaisirs d’une croisière sur le fleuve Irrawaddy, à bord d’un bateau privé qui naviguera en direction de Kyauk Gu U Min. En passant, observez l’activité du peuple birman qui se déploie le long du fleuve, comme celle des pêcheurs dans les petits villages – vous ferez d’ailleurs une pause passionnante au plus près des habitants. Vous y verrez aussi ferrys et temples toujours présents.

Enfin, vous débarquez et rejoignez à pied, en moins de dix minutes, une autre perle de l’architecture birmane : le temple de Kyauk Gu U Min. Bâti à flanc de falaise, il est orné de sculptures représentant des personnages et des motifs végétaux. Il comporte une pièce principale qui donne accès à une grotte. Celle-ci aurait été creusée au XIIIe siècle dans le but de fournir une cachette aux habitants menacés par les invasions mongoles. Elle comprend plusieurs niches taillées dans la roche, qui sont des petites alcôves parfaitement adaptées pour la méditation. Après cette visite sous le signe du calme et de la sérénité, vous êtes à nouveau prêts à vous laisser glisser sur le fleuve pendant une heure pour revenir vers Bagan.

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel à Bagan.

Jour 3 : Visite de Bagan

Pour magnifier cette seconde journée à Bagan, vous pouvez choisir, d’octobre-novembre jusqu’en mars, une option qui apportera une touche d’exception à votre voyage en Birmanie : un vol en montgolfière au-dessus du site. Tôt le matin, dans la lumière dorée, imaginez une vue exceptionnelle sur tous les monuments, le lever du soleil irisant le fleuve Irrawaddy et le paysage désertique qui défile sous vos pieds.

La visite de Bagan se poursuit par un petit tour au marché haut en couleurs de Nyaung Oo, où les exposants proposent les produits frais appréciés des habitants. Ensuite, vous découvrirez un monument religieux vieux de mille ans, la pagode Shwezigon, érigée par le roi Anawrahta, fondateur au XIe siècle du royaume ayant Bagan pour capitale. Vous poursuivrez votre exploration en suivant un chemin qui vous mènera, entre temples et monastères, jusqu’à un petit village que vous prendrez le temps de parcourir. N’oubliez pas d’observer les habitudes quotidiennes de ses habitants et leur rythme de vie, puis, pour approfondir votre connaissance du site, de choisir éventuellement une promenade parmi plusieurs excursions insolites à la découverte des environs immédiats et des plus belles vues sur Bagan.

La suite du programme ? Un taxi original vient vous chercher pour vous emmener en balade : c’est une voiture à cheval, qui vous conduit vers trois des plus célèbres temples de la région. Il s’agit des sanctuaires de Thatbyinnyu, de Dhammayangyi et de Sulamani. Enfin, la plus belle façon de regarder s’éteindre en douceur cette magnifique journée est de monter sur une terrasse pour contempler le coucher du soleil.

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel à Bagan.

Jour 4 : Bagan - Mandalay - Amarapura - Mandalay

En ce quatrième jour de votre périple en Birmanie, vous découvrez Mandalay, au terme d’un saut de puce en avion depuis Bagan suivi d’une heure de route. Vous ne quittez pas les berges du fleuve Irrawaddy puisque Mandalay, ancienne capitale birmane au même titre que Rangoon, se situe sur sa rive orientale. Considérée comme l’une des villes les plus intéressantes d’Asie d’un point de vue traditionnel, Mandalay vous séduira par son authenticité et sa richesse culturelle –théâtre, danse et musique en particulier - sans parler de son dynamisme économique !

Pour se plonger dans l’atmosphère si spéciale de Mandalay, vous commencez par une marche qui vous permet d'atteindre des sommets… d’admiration, car pour l’altitude, ne vous attendez pas à une randonnée de montagne : la colline en question, Mandalay Hill, ne dépasse pas 240 mètres de haut. C’est cependant largement suffisant au milieu de la plaine pour découvrir un magnifique panorama sur la ville et ses environs : le Palais, les vestiges de l’ancienne expansion de la cité vers le Sud, le fleuve Irrawaddy à l’ouest et les reliefs bleutés des collines Shan à l’horizon oriental. Plus près, juste au sud de la colline, s’élève la pagode Kyauktawgyi connue pour la colossale statue du Bouddha, sculptée dans un bloc de marbre d’un seul tenant, qu’elle abrite sous ses pinacles. D’après la légende, pas moins de dix mille hommes furent nécessaires pour acheminer, deux semaines durant, cet énorme bloc de pierre jusqu’au site où il est encore aujourd’hui exposé.

Vous voyez ensuite la Pagode Kuthodaw, haut lieu du bouddhisme birman. Surnommée le « plus grand livre du monde », elle fut bâtie au XIXe siècle et resplendit de blancheur. Sa particularité ? 729 stèles de marbre, logées sous autant de stupas entourant un plus grand stupa doré, haut de 57 mètres. Tout l’enseignement de Bouddha est gravé sur ces stèles d’environ un mètre sur un mètre cinquante. Vous poursuivez votre visite au monastère de Shwenandaw, l’un des monuments les plus représentatifs de l’art birman du XIXe siècle. Bâti et finement sculpté dans du bois de teck, il faisait autrefois partie du Palais Royal aujourd’hui disparu et la qualité de son décor sculptural en fait un monument de très grand intérêt.

Vous prenez ensuite un bon déjeuner qui vous permet également d’assimiler toutes les merveilleuses découvertes faites dans la matinée, avant de déposer vos bagages à votre hôtel et d’embrayer sur la suite.

C’est une autre pagode célèbre qui vous attend, celle de Mahamuni. Dans une pièce surmontée d’un toit à sept degrés, elle abrite un bouddha particulièrement révéré en Birmanie. La statue de bronze pèse plus de six tonnes et est entièrement couverte d’or, que les fidèles (hommes uniquement) appliquent régulièrement sous forme de fines feuilles.

Si le cœur vous en dit et si vous en avez le temps, la possibilité vous est offerte de prolonger votre exploration de l’artisanat birman à travers des visites d’ateliers : sculpteurs sur bois, tapissiers, fabricants de marionnettes, de feuilles d’or, les professions ne manquent pas et une visite vous permettra de comprendre les gestes traditionnels qui ont conduit à la réalisation des bâtiments visités et de leurs splendides décors.

C’est ensuite le moment de vous rendre à Amarapura, une autre des anciennes capitales birmanes, même si la ville n’a pas gardé son titre bien longtemps. Elle est située à une dizaine de kilomètres au sud de Mandalay et son nom se traduit par « ville de l’immortalité ». Vous commencez par le monastère de Mahagandayon, foyer d’études religieuses où vivent plus de mille jeunes moines.

Vous rejoignez ensuite, par le bus ou à pied, le pont U Bein tout proche. Avec ses 1200 mètres au-dessus du Lac Taungthaman, c’est le plus long pont de teck du monde, bâti par le maire U Bein vers 1849. Impressionnant avec ses grands poteaux de bois plantés régulièrement qui soutiennent la passerelle, il constitue un site privilégié pour des couchers de soleil ultra-romantiques, avec sa structure qui se détache en contre-jour sur un ciel flamboyant. Il ne vous reste ensuite plus qu’à rentrer à Mandalay pour prendre une nuit de repos bien méritée.

Déjeuner et dîner libres. Nuit à Mandalay.

Jour 5 : Mandalay - Sagaing - Ava - Mandalay

Pour démarrer la journée, vous êtes invités à flâner dans les allées du pittoresque marché de Mandalay, plein d’animation. Emoustillez vos sens avec les couleurs, les parfums et les textures des produits frais qui s’exposent et se négocient à grand renfort de conversations véhémentes. Vous y trouverez des viandes, des fruits et des légumes, des épices, mais aussi des vêtements locaux, des paniers... De quoi craquer pour un petit souvenir.

Ensuite, départ le long de l’Irrawaddy en direction de Sagaing ! Haut lieu de la spiritualité birmane, la colline de Sagaing vaut absolument le détour avec une profusion de monastères et de pagodes – environ 600. 3000 moines y vivent et y pratiquent notamment la méditation dans la centaine de centres dédiés à cet art. Vous commencez par la visite de plusieurs de ces pagodes, Swan Oo Pon Nya Shin, ainsi que U Min Thone Sae et enfin Shin Pin Nan Gyaing. Changement d’ambiance avec le marché de Sagaing, car le site est moins touristique et d’autant plus pittoresque et intéressant. Non loin de là, un petit village de potiers vous attend. La spécialité des artisans : de grands pots à eau fabriqués selon des techniques traditionnelles.

Une pause déjeuner est bien sûr prévue pour reprendre des forces, à Sagaing même ou aux alentours.

L’après-midi, vous repartez en direction de la rive Est du fleuve. En chemin, vous vous arrêtez dans un village appelé Kan Daw, où de nombreux habitants se consacrent à la fabrication de « logyis », ces jupes longues traditionnelles nouées sur le devant et portées par les hommes comme par les femmes. Toute la production n’est plus artisanale de nos jours, mais la visite n’en reste pas moins passionnante. Ce joli souvenir sera à relier à de futures découvertes prévues durant votre séjour, comme les ateliers de tissage que vous verrez aux alentours du Lac Inle. Vous savourerez également une petite collation accompagnée d’un thé qui vous sont proposés dans une maison du village.

A ce stade, vous avez déjà vu plusieurs anciennes capitales royales birmanes, mais d’autres vous attendent encore ! En effet, la suite de votre périple du jour vous amène cette fois à Ava (parfois appelée Ratanapura) dont les heures de gloire se situèrent entre le XIVe et le XVIIIe siècle.

Une fois le fleuve traversé en ferry, votre première découverte à Ava est le monastère de Bagaya. Construit en bois de teck en 1864, il est soutenu par une forêt de 267 piliers et abrite toujours des moines et des novices. Ensuite, contemplez la tour de guet de Nanmyint, haute de 27 mètres, véritable tour de Pise locale au petit air penché suite à des tremblements de terre. Elle est ce qui reste du palais royal d’Ava. Le Monastère Maha Aung Mye Bon Zan est un bel exemple d’architecture traditionnelle, bien qu’il soit fait de briques recouvertes de stuc et non de bois.

Après toutes ces visites, place à la détente en navigant sur l’eau jusqu’à Mandalay, avant de retrouver le chauffeur qui vous ramène directement à votre hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

Déjeuner et dîner libres. Nuit à Mandalay.

Remarque : le village de Kan Daw n’est pas accessible entre mai et septembre en raison des fortes pluies de la mousson.

Jour 6 : Mandalay - Heho 

Distance Heho - Nyaung Shwe : 32 km - 1 heure de route

Une fois le petit-déjeuner avalé, vous effectuez un nouveau court vol au départ de l’aéroport de Mandalay. Cette fois-ci, l’avion vous embarque vers Heho, d’où vous vous rendez au village de Nyaung Shwe. Ce bourg, situé à une trentaine de kilomètres d’Heho, est le centre d’accès au Lac Inle, cadre de vos prochaines excursions. Mais si vous le souhaitez, en cours de route, des petites pauses sont toujours possibles, que ce soit pour mieux contempler le paysage vallonné, voir les fabriques d’ombrelles ou bien les ateliers familiaux de papier Shan en fibres de mûrier.

Nyaung Shwe est un village pittoresque et plein de charme où il fait bon s’attarder avant d’embarquer vers le Lac. Ses petites rues bordées de nombreux édifices religieux, de maisons typiques et de tea shops invitent à la flânerie. Une fois à bord du bateau privé, celui-ci vous emmène jusqu’à l’un des plus beaux lieux de Birmanie, le Lac Inle.

Ce Lac, long d’environ cinquante kilomètres et large de sept, est le royaume des pêcheurs du peuple Intha. Cette ethnie est connue pour ses incroyables petits villages lacustres, son mode d’agriculture flottante et sa technique de pêche très particulière. Les pêcheurs Intha fabriquent des substrats à base de matière végétale qu’ils découpent en longues bandes et qu’ils tirent sur le lac. Le sol riche et naturellement irrigué leur permet de faire pousser toutes sortes de légumes qu’ils vendent dans tout le pays. Ils savent aussi naviguer debout en se servant d’une jambe pour manœuvrer leur rame tout en maniant leur nasse avec les mains.

Vous visiterez aussi le monastère Nga Hpe Chaung, et profiterez de la belle vue sur les jardins flottants ainsi que de la vaste salle de méditation abritant 20 autels, chacun pourvu d’un bouddha de style différent. On l’appelle le monastère des chats sauteurs, car les moines, autrefois, dressaient les félins à sauter à travers de petits cerceaux. Mais le succès touristique de ce spectacle faisait oublier le caractère sacré du lieu. C’est pourquoi les moines ont finalement abandonné cette pratique, ce qui ne rend cependant pas l’endroit moins captivant. Ensuite, découvrez la pagode Phaung Daw Oo, célèbre pour ses cinq petites statues de Bouddha. Celles-ci ont été recouvertes de tant de fines feuilles d’or au fil des années, qu’elles ressemblent de plus en plus à des boules dorées.

Bien d’autres surprises vous attendent sur le Lac Inle, et vous déciderez de ce qui vous tente le plus pour faire des petites pauses culturelles pleines d’intérêt. Saviez-vous par exemple que l’on pouvait fabriquer des étoffes à base de soie de lotus ? Des ateliers vous permettront de comprendre cette technique. Selon la saison, vous avez aussi la possibilité de visiter des ateliers de construction de bateaux, de fabrication de cigares, des forges, et bien d’autres lieux traditionnels dans le cadre unique du Lac et de ses rives. A la fin de cette belle journée, le bateau vous ramène à l’hôtel.

Nuit sur le Lac Inle.

Jour 7 : Inle - Indein

Un bon petit-déjeuner vous fait démarrer la matinée en douceur. Ensuite, vous repartez pour une nouvelle journée sur le Lac Inle, qui mérite vraiment qu’on s’y attarde. Sur fond de montagnes majestueuses, vous emmagasinez des images inoubliables lors de votre croisière sur une pirogue motorisée. Ne manquez pas d’admirer les tableaux vivants composés par les barques des pêcheurs, les jardins flottants et les maisons traditionnelles.

Faites une pause au marché, lieu de rencontre et d’échanges pour les habitants du lac ainsi que d’autres ethnies minoritaires. Ce marché a la particularité de changer de place tous les cinq jours.

Ensuite, votre bateau vous mène jusqu’au village de Maing Thauk, où vous découvrez un monastère et un centre de méditation dont l’atmosphère sereine et apaisante ne laisse personne insensible. Plus tard, dans l’après-midi, vous empruntez une petite rivière qui, en une heure environ, vous conduit à un village implanté à l’ouest du lac. Idein est le lieu de vie d’une communauté Pa-Oh. Prenez le temps de vous promener à travers le village avant de passer sous une allée couverte qui conduit au sommet d’une colline. Une fois là-haut, une merveille vous attend : la végétation luxuriante laisse émerger de multiples stupas, vestiges d’un splendide ensemble bouddhique. Ne manquez pas de diriger le regard vers le lac Inle qui se déploiera devant vous. Selon vos intérêts, vous avez la possibilité de vous arrêter pour visiter Inthar Heritage House, un restaurant à la très belle architecture typique. Enfin, il ne vous reste plus qu’à rentrer à l’hôtel, toujours en bateau.

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit sur le Lac Inle.

Remarque : le marché du Lac Inle ne se tient pas les jours de nouvelle lune et de pleine lune. Cette visite sera remplacée par une autre activité si votre croisière sur le Lac Inle avait lieu un jour de nouvelle lune ou de pleine lune.

Jour 8 : Inle - Sagar

Vous rêvez d’un endroit encore préservé, un petit coin aussi magnifique qu’authentique dont vous pouvez profiter tranquillement, loin de la cohue ? Vous avez de la chance, c'est le programme du jour ! Direction Sagar, toujours dans l’Etat Shan, au sud du Lac Inle. Vous vous y rendez à nouveau en bateau, pour une croisière qui dure entre 2h30 et 3h. Profitez-en pour sortir vos jumelles et observer les oiseaux migrateurs ou sédentaires qui peuplent le lac, les petits villages flottants dont vous connaitrez déjà les particularités et les barques des pêcheurs en plein travail.

Le village de Sagar vous accueille par la vue spectaculaire sur ses 108 stupas des XVIe et XVIIe siècles, qui auraient été élevées chaque année de bonne récolte au temps de la cité princière. Ils sont en partie immergés plusieurs mois par an. Il y a là également un monastère à visiter. Ensuite, vous rejoignez Thaya Gone, berceau des peuples Intha, Pa-Oh et Shan. On y produit des variétés locales de riz, ainsi que des vins dont vous pourrez voir les procédés de fabrication, notamment la distillerie d’alcool de riz. Si l’envie vous saisit de prendre de la hauteur, montez au sommet de la colline pour contempler le paysage étendu à vos pieds : le lac toujours présent, les petits villages et la vie des habitants. Vous appréciez l’artisanat ? Alors ne manquez pas Sae Khaung où vous pourrez observer le travail des potiers, notamment le mode de cuisson local qui consiste à creuser des fours à poterie souterrains. Ensuite, les amateurs de photographie trouveront matière à exercer leur talent : à Kaung Tar, la forêt de 200 stupas qui se dresse au bord de l’eau est impressionnante !

Après le déjeuner, il sera temps de rentrer. Le trajet retour est identique à celui de l’aller, et pourtant si différent. A chaque heure, les lumières, les couleurs, et les activités du site sont différentes. Vous savourerez les images pittoresques qui s’offrent à vous : les nouilles de riz en train de sécher à l’air libre, le coton tout juste filé, les enfants qui sortent après leur journée d’école...

Après votre retour à l’hôtel, le reste de la journée est libre. A vous d’en faire ce que bon vous semble, mais ne manquez pas l’embrasement du ciel au coucher du soleil.

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel au Lac Inle.

Remarque : de temps en temps, la nature reprend ses droits et des plantes viennent envahir le lac. Le chemin pour accéder à Sagar peut donc être inaccessible et la navigation impossible. Si un tel évènement venait à se produire au moment de votre découverte du Lac Inle, une alternative à la visite de Sagar vous sera proposée

Jour 9 : Inle - Rangoon

Au revoir le lac Inle ! Ce matin, votre transfert à l’aéroport d’Heho est suivi d’un vol retour vers Rangoon.

Après les contrées sauvages de ces derniers jours, vous voici prêts à profiter de l’animation de cette ville pleine de vie et de diversité ! Utilisez les transports en commun locaux, comme le train urbain, pour aller vous promener sur le vaste marché de Rangoon. Enchaînez avec un petit tour en cyclo-pousse qui vous fera visiter un quartier haut en couleurs ! C’est l’occasion de prendre un thé dans un bar ou un tea shop, et d’en profiter pour aller au contact des habitants qui seront heureux de vous rencontrer et d’échanger avec vous.

Vous pouvez ensuite savourer votre dîner au quartier chinois, accessible en bus ou en taxi. La culture, c’est aussi celle des papilles, et de nouvelles découvertes gustatives sont au menu pour clore en beauté cette journée !

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel à Rangoon.

Jour 10 : Rangoon - Vol vers Siem Reap

Votre voyage en Birmanie s’achève aujourd’hui, c’est à présent au Cambodge que l’aventure continue !

Vous êtes conduits à l’aéroport de Rangoon, et embarquez à destination de Siem Reap. Une fois arrivés, vous êtes emmenés en ville pour déposer vos affaires. Ensuite, vous faites un trajet d’une petite demi-heure vers Roluos. Cette cité, site archéologique proche d’Angkor, fut une capitale khmère. Ses temples les plus anciens datent du IXe siècle. Certains sont en briques, d’autres en grès ou en latérite. Vous visiterez tout d’abord celui de Bakong, l’un des plus vénérables, édifié justement au IXe siècle. Ensuite, celui de Preah Ko et celui de Lolei, siège d’un monastère. Cette journée à Roluos vous permet de prendre vos repères en matière de civilisation khmère. Elle constitue donc un parfait prélude à la visite du célèbre Angkor Wat.

Petit-déjeuner compris. Déjeuner et dîner libres. Nuit à l’hôtel à Siem Reap.

Jour 11 : Angkor Wat - Banteay Srei - Ta Prohm

Ce jour est sans doute le plus attendu de votre séjour. Le moment est enfin arrivé de découvrir le fameux et magnifique temple d’Angkor Wat et de ses environs. Erigé à la gloire de Vishnu au XIIe siècle, plus précisément de 1112 à 1152, cet incroyable monument est le mieux conservé de la grande cité médiévale d’Angkor. Depuis sa fondation en tant que Temple d’Etat khmer, c’était à l’origine un sanctuaire consacré à la religion hindoue, qui fut rapidement dédié à la pratique bouddhiste, comme c’est encore le cas aujourd’hui. Il a été classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Dans l’après-midi, vous êtes invités à visiter le petit temple de Banteay Srei, encore plus ancien, puisqu’il a dû être consacré vers l’an 967. Cet édifice, dont le nom signifie « La Citadelle des Femmes », est exceptionnel à cause de son ancienneté mais aussi grâce à la qualité et la finesse de ses décorations sculptées ainsi que la couleur délicate de son grès rose. Une anecdote rapporte qu’André Malraux, aidé de son épouse et d’un ami, fut surpris en 1923 à piller une partie des sculptures, découpant des divinités féminines appelées « devatas » ! Elles furent heureusement réintégrées au monument lors de sa restauration.

Ensuite, avant de rentrer, vous faites une pause pour visiter le temple de Ta Prohm à l’ambiance si singulière. Ici, édifices, sculptures et devatas se dévoilent à votre regard sous une végétation luxuriante qui a repris ses droits et s’est mariée à la pierre. Les énormes et hautes racines des fromagers s’écoulent le long des bâtiments, donnant au site des airs de cité fantastique.

Petit-déjeuner compris. Repas libres. Nuit à l’hôtel à Siem Reap.

Jour 12 : Preah Khan - Neak Pean - Thommanon - Chau Say Tevoda - Angkor Thom

Pour goûter au moyen de transport emblématique de l’Asie du Sud-Est, que dites-vous de sillonner Angkor en tuk-tuk ? C’est parti pour la zone septentrionale du site, avec pour commencer la visite du temple Preah Khan, ville provisoire pendant la construction d’Angkor et centre d’études bouddhiques. Il fut édifié par le souverain Jayavarman VII en 1191, et nommé en sanskrit « victoire glorieuse » pour célébrer la victoire de ce roi khmer sur les Chams. Celui-ci le dédia à son père, représenté sous l’apparence d’un bodhisattva, c’est à dire celui qui a choisi de suivre le chemin de l’éveil enseigné par Bouddha.

Ensuite, vous visitez le seul temple-île d’Angkor : Neak Pean. Selon la tradition indienne, il représente l’image d’un lac sacré situé dans l’Himalaya et appelé Anavatapta. Au cœur du monde, ce lac mythique aurait la faculté d’éteindre de ses eaux le feu des mauvaises pensées et viles actions. A Neak Pean, le bassin carré central est relié à quatre autres plus petits (décorés chacun d’une gargouille : un cheval, un homme, un lion et un éléphant), qui correspondraient aux quatre grands fleuves de la terre, selon la cosmologie bouddhiste. Une belle statue de Balaha raconte sa légende : ce cheval ailé, avatar du Bouddha, serait venu sauver des marchands hindous naufragés sur une île, mal conseillés par des démons.

Revenant vers le sud, vous poursuivez votre exploration avec la visite des superbes temples de brique et de latérite de Thommanon et Chau Say Tevoda, bâtis au temps du roi Suryavarman II au XIIe siècle. Les devatas et autres décorations sculptées, qu’elles soient en bas-relief ou en demi-bosse, sont d’une qualité remarquable, notamment à Chau Say Tevoda.

Après le déjeuner, la visite continue à la Grande Cité d’Angkor Thom, capitale des rois khmers : d’abord, le Portail sud, et le célèbre Bayon édifié au début du XIIIe siècle et dernier temple-montagne construit dans la cité. Il comporte 54 tours sculptées de 216 visages représentant le bodhisattva emblématique Avalokitesvara. Vous passez ensuite à la Terrasse des Eléphants, plateforme d’apparat dont les 350 mètres étaient autrefois le cadre des audiences du roi et de fastes publics. Enfin, vous découvrez la Terrasse du Roi Lépreux sculptée d’une multitude de divinités hindoues en bas-relief. C’était peut-être un lieu d’incinération des souverains. Elle date du XIIe siècle.

Petit-déjeuner compris. Repas libres. Nuit à l’hôtel à Siem Reap.

Jour 13 : Siem Reap - Kompong Khleang - Tonlé Sap

Voici venu le dernier jour de votre aventure birmane et cambodgienne. Mais le vol retour est encore loin, et il vous reste encore assez de temps pour faire encore quelques belles explorations.
Pour entamer la matinée, vous êtes invités à découvrir un très joli village lacustre, Kompong Khleang, situé à environ 40 kilomètres de Siem Reap. Encore un lieu préservé des plus fortes fréquentations touristiques, pour votre plus grand bonheur ! Vous avez ainsi le champ libre pour admirer les maisons sur pilotis et le sublime paysage alentour : vert vif des rizières, reflets du ciel sur les plaines humides, c’est le royaume de l’eau et des couleurs. Vous parcourez le village et pouvez entrer en contact avec ses habitants. Si vous êtes partants pour quelques frissons, vous pouvez même faire la connaissance d’une famille qui élève des crocodiles.

Vous embarquez ensuite sur un bateau pour naviguer sur des canaux jusqu’au grand lac nommé Tonlé Sap. Ce système hydrographique complexe comprend lac et rivières et est très important pour l’économie cambodgienne, car il fournit les trois quarts de la pêche d’eau douce du pays.

Il est ensuite temps de retourner à Kompong Khleang, où vous attend un sympathique pique-nique dans une famille locale. Ensuite, vous êtes reconduits à Siem Reap, pour bénéficier d’un après-midi laissé à votre entière initiative. Des idées pour l’occuper ? Vous pouvez par exemple aller vous promener au vieux marché pour faire le plein, avant de partir, d’images vivantes et bigarrées, avec le sourire lumineux des cambodgiens en prime ! Ensuite, le moment sera venu pour vous d’être transféré à l’aéroport où vous embarquerez pour le retour !

Petit-déjeuner et déjeuner compris.

Pour ce circuit en Birmanie et au Cambodge, on aime particulièrement :

- La possibilité de visiter deux pays, la Birmanie et le Cambodge, au cours d’un seul et même voyage.
- Des temples, des temples et encore des temples : entre Bagan et Angkor, ce voyage en Birmanie et au Cambodge est rythmé par les visites de temples ! Et pas n’importe lesquels !
- Ce voyage vous permet de découvrir des sites incontournables du Myanmar et du Cambodge mais inclut également quelques étapes plus confidentielles.
- Ce voyage de 8 jours ne comporte que 3 étapes différentes, ce qui vous permet de passer plusieurs jours au même endroit.

Transports et accompagnement au cours de ce circuit en Birmanie et au Cambodge :

Pour la partie en Birmanie de ce circuit, les transports dans chaque région se font en voiture privée avec un chauffeur et un guide anglophone. Pour chaque région visitée, le chauffeur et le guide vous accompagnant pourront être différents, chacun ayant sa région de prédilection.

Dans le cas où vous préféreriez l’accompagnement d’un guide francophone, nous sommes tout à fait en mesure de vous fournir ce service. Les guides francophones sont plus rares en Birmanie et le coût de leur service est donc plus coûteux… cela reste donc une option tout à fait envisageable.

Beaucoup de liaisons se font en avion au cours de ce circuit. Les vols intérieurs permettent ainsi de gagner du temps et de profiter encore plus des merveilles de découvertes offertes par ces deux pays. A terre, entre autres, vous pouvez profiter de transports locaux dont le fameux tuk tuk pour visiter Angkor ! Voilà une expérience des plus typiques...